Le Hobbit: Un voyage inattendu

Titre: Le Hobbit – Un voyage inattendu

Titre original: The Hobbit – An Unexpected Journey

Réalisateur: Peter Jackson

Synopsis: Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n’est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers… Bien qu’ils se destinent à mettre le cap sur l’Est et les terres désertiques du Mont Solitaire, ils doivent d’abord échapper aux tunnels des Gobelins, où Bilbon rencontre la créature qui changera à jamais le cours de sa vie : Gollum. C’est là qu’avec Gollum, sur les rives d’un lac souterrain, le modeste Bilbon Sacquet non seulement se surprend à faire preuve d’un courage et d’une intelligence inattendus, mais parvient à mettre la main sur le « précieux » anneau de Gollum qui recèle des pouvoirs cachés… Ce simple anneau d’or est lié au sort de la Terre du Milieu, sans que Bilbon s’en doute encore…

Suite:

-Le Hobbit: La désolation de Smaug, volet 2

-Le Hobbit: La bataille des trois armées, volet 3

Mon avis: Bien sûr ce n’est pas la première fois que je visionne ce film, en toute fan de l’univers de Tolkien! Etant fan de l’adaptation de Peter Jackson du Seigneur des Anneaux, il me fallait voir Bilbon le Hobbit. N’ayant pas trop aimé le livre je savais que Peter Jackson allait me le faire aimer. Oui mais voilà, c’est un très bon film mais une mauvaise adaptation… Déjà pour un si petit livre, moins de 300 pages, le réalisateur nous offre trois films. N’est-ce pas un lourd alors qu’il avait réussi avec brio à adapter trois tomes en autant de films? Le départ par mal! Mais heureusement, pour moi, j’ai adoré ce premier volet, il ne me laisse pas le temps de souffler et c’est ça que j’apprécie dans le cinéma. Beaucoup d’informations mais très bien amenées, ce qui nous donne très envie de voir et de savoir la suite. Les effets spéciaux sont très bien faits, de ma pauvre expérience de cinéma. J’ai vraiment l’impression d’être dans l’univers de Tolkien, et comme j’aimerais aller à Hobbitebourg! Les acteurs jouent très bien leur rôles, alors oui ce sont des acteurs c’est normal mais certains ont vraiment leur rôle collés à la peau. En disant cela je pense surtout à Martin Freeman, qui avec sa classe anglaise incarne réellement le hobbit Bilbon. Il ne semble pas réellement surjouer ses efforts pour arriver à ce résultat. Ensuite je suis en admiration devant Thorin, qui a une prestance, comme l’acteur d’ailleurs! Gandalf fait plaisir à revoir, même si c’est dans la peau du magicien Gris. La troupe des nains est malheureusement trop nombreuse pour se rappeler de tous les noms mais ils font ensemble une entité qu’on a du mal à ne pas remarquer. Ils sont là pour les uns et les autres et c’est cela qui est agréable. C’est un très bon film, même s’il y a quelques longueurs, comme la scène du début avec la chanson des nains qui n’est pas essentielle à l’intrigue. Elle est juste là pour donner de la bonne humeur! Et c’est ce que l’on demande avec ce premier film.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s